Kristof Ludwin

kristof ludwin

Kristof Ludwin, polonais, ne pratiquait pas le français à l'époque du stage, il a fallu le concours d'interprètes ; par chance nous avons  Alicia Bachminska. Cela n'a posé aucun problème et nous avons rapidement oublié que nous ne parlions pas la même langue.

Kristof Ludwin utilise du papier Arches 600gr et emploie beaucoup de couleurs terre de sienne. Au préalable, il pose fréquemment de la gomme à masquer sur sa feuille. Avec un pinceau dans chaque main, il interprète librement la réalité.

Il avait choisi un premier sujet urbain assez insipide ; le but était de le transformer en endroit expressif. Il l'a fait avec une belle aisance.

stage enrichissant et convivial